Clos cibonne historique

Sur un coteau de la chaîne des Maures, entre Toulon et Hyères, une vieille gentilhommière du XVIIème siècle se dresse, pantelante et délabrée, cernée par les champs de vignes et dominant la rade de Toulon.

Nous sommes ici au Clos Cibonne dont le nom perpétue le patronyme de Jean Baptiste de Cibon, capitaine de vaisseau de la marine Royale de Louis XVI et ancien propriétaire du domaine. A sa mort en 1797, la propriété fut vendue aux ancêtres de la Famille Roux. Dans les années 1930, André Roux fut celui qui donna toutes les lettres de noblesse au vignoble autour du Cépage Tibouren. Depuis, enfants et petits enfants perpétuent la tradition.

L’authentique Tibouren du Pradet fera le tour du Monde.

Aujourd’hui le site a gardé toute son authenticité et son histoire ancienne autour du cépage Tibouren.

Au coeur d’un écrin de verdure, le visiteur est séduit dès son arrivée par la sérénité des lieux. Au milieu des vignes, la cave et son espace de réception vous accueillent.

Le domaine se situe en bordure de la mer Méditerranée dans le sud-est de la France, entre Marseille et Nice. L’aéroport international de Hyères ou de Marseille rend très accessible, de tous points en Europe ce site enchanteur. La propriété de 15 hectares domine à l’ouest la rade de Toulon et à l’est s’ouvre la perspective sur la presqu’île de Giens et les îles de Porquerolles.
En savoir +
famille Mourchou clos cibonne

Jacqueline et Emile Mourchou

Jacqueline, la fille d’André Roux, a repris le domaine avec Emile son mari, à la mort de son père.

De 1989 à 2003, ils ont assuré la continuité en préservant les Cuvées de Tibouren, en remettant en état les bâtiments d’habitation et en modernisant la Cave. Un gros travail a aussi été entrepris dans les vignes, notamment la replantation de nombreuses parcelles.
Mr Roux fondateur clos cibonne au Pradet

André Roux, le grand Pére

André Roux a été l’artisan du développement du Clos Cibonne sur une grande partie du XXème siècle.

Né en 1905 au Pradet, il est décédé en 1989.

C’est à lui que nous devons notre passion pour le Tibouren qu’il nous a transmis. On peut dire que sans lui, ce vieux cépage aurait disparu. D’autre part, dans les années 1950, aux côtés de quelques vignerons il a permis la classification en Cru Classé de 18 domaines en Côtes de Provence dont le Clos Cibonne. Les enfants et petits-enfants de ses clients viennent toujours au domaine déguster les vins rosés dont la Cuvée des Vignettes et se rappellent avec nostalgie de la Cuvée Edmond Dantès de 1971.
Très vieilles bouteilles vin tibouren Clos Cibonne

Château Cibon

Il ne reste plus que quelques bouteilles du début du XXème siècle qui témoignent du passé et de la période de Marius Roux, le père d’André. A cette époque déjà, les rosés et les rouges étaient obtenus avec le cépage Tibouren.

Né en 1875, Marius Roux est décédé en 1958
VIeilles bouteilles du clos cibonne

Vieilles Bouteilles

L’histoire de cette étiquette a commencé dans les années 1930. Elle représente les vignes du Clos Cibonne, avec au premier plan le Château de la Cibonne et sa porte ancienne qui date du XVIIème siècle. Au fond de l’image, on aperçoit ce que sont aujourd’hui la cave et les bâtiments d’habitation.

Etiquette intemporelle, elle a traversé les années. Si au cours des années 1980, son design était un peu dépassé et désuet avec l’arrivée de la mode des étiquettes plus épurées, aujourd’hui elle dégage une force de terroir et de tradition représentant parfaitement la passion des 5 générations qui se sont succédées.